CFTC Paris | 2014 année sans filiation ?
1712
post-template-default,single,single-post,postid-1712,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

2014 année sans filiation ?

2014 année sans filiation ?


Chronique de J. THOUVENEL du 31.12.2013 sur Radio Notre Dame (100.7)
Lire la chronique, c’est bien ! L’écouter, c’est encore mieux !

 

Tout neuf, tout nouveau : l’an de grâce 2014 est arrivé, c’est un beau bébé de 365 jours, et comme  pour tous les nouveau-nés nous lui souhaitons le meilleur.
Enfin, ça c’était du temps de l’obscurantisme, depuis nous avons été éblouis par une poignée d’illuminés agissants et fortunés.

Comme l’inénarrable actionnaire du quotidien « Le Monde », l’humaniste, Pierre Bergé, qui déclarait au Figaro :
« Louer son ventre pour faire un enfant  ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? »

Devant tant bon sens, de respect pour celle qui donne la vie, et  de connaissance du monde ouvrier, nous ne pouvons que nous incliner.

Oui, les temps nouveaux sont arrivés, l’homme sera une femme comme une autre, et la femme désargentée, une reproductrice à la chaine !

Quant aux enfants, nous n’allons pas leur souhaiter d’être élevés par un père et une mère, cela serait de mauvais goût, voir discriminant.

Si 2013 restera comme l’aube du temps où cette notion petite bourgeoise, réactionnaire et écologique de la famille fut balayée par une poignée de parlementaires, 2014 doit être l’an 1 du développement de l’enfant sans filiation.

Silence !
Les accidentés de la vie qui, en raison d’un abandon, n’avaient pas connu votre géniteur ou votre génitrice. Cessez de nous rabâcher que votre souhait est d’avoir un père et une mère et de pouvoir vous construire avec cette rassurante et sécurisante présence.

Silence !
Les observateurs du quotidien qui notent moult différences entre les réactions  d’un homme et d’une femme et qui  osent prétendre que cette diversité est source d’enrichissement et d’équilibre.

Il n’y a pas plus inégalitaire  que la filiation naturelle. N’y aurait t’il pas d’ailleurs un soupçon de racisme  à évoquer son grand père breton ou sa grand-mère réunionnaise ?

Alors qu’être issu par manipulation génétique de la fiole G1984 Orwell ou du tube à essais 26 012 ça aide à l’uniformité requise pour une société bien ordonnancée.
Oui mes amis, je vous promets des lendemains qui chantent, un empire qui régnera pour 1000 ans sur les corps et les âmes. Demain, tel le créateur du Livre de la Genèse vous pourrez, si vous en avez les moyens, une carte « Gold » et l’autorisation du commissaire politique de la pensée unique, choisir vos marmots sur catalogue.

Avec un peu de chance vous bénéficierez même d’une promotion due à la mise sur le marché d’un stock de semence garantie 100% blond aux yeux bleus retrouvé dans un congélateur Berlinois ! Que du bonheur en somme !

A vous tous et à vos proches, je souhaite que cette nouvelle année voit s’épanouir ces éblouissantes perspectives et qu’elles ne soient pas gâchées par  ces rassemblement joyeux et colorés de centaines de milliers de personnes, prétendant que les droits de l’enfant sont supérieure aux désirs égoïstes des adultes.

A l’année prochaine,
« Vous avez bien entendu monsieur le commissaire, j’ai été bien. Je l’aurais ma légion d’honneur ? »