CFTC Paris | Article paru sur Le Monde.fr
291
post-template-default,single,single-post,postid-291,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Article paru sur Le Monde.fr

Article paru sur Le Monde.fr

Elections prud’homales: la CFTC sort un pastiche humoristique du quotidien 20 minutes.
 
 
'out est bon dans le grillon: augmentez votre pouvoir d’achat en mangeant autant », c’est le titre orwellien de « 1/2 heure », pastiche du quotidien gratuit 20 minutes, lancé par la CFTC dans le cadre de sa campagne pour les élections prudhommales du 3 décembre, distribué jeudi.

Distribué à 300.000 exemplaires dans le métro parisien, le journal de quatres pages, qui s’inspire du logo et de la mise en page de 20 minutes, présente avec humour et second degré « une projection de la société de demain », à l’instar du « 1984 » de George Orwell, a expliqué à l’AFP Joseph Thouvenel, secrétaire général adjoint de la CFTC.

L’auteur anglais est d’ailleurs crédité du titre de « directeur de la publication », l’impression étant réalisée par la « Société de la ferme des animaux ».

Le journal a été réalisé par des militants de la CTFC Paris.

L’article « Dormir moins et travailler plus… pour gagner plus? », est une interview d’un coach spécialiste du « micro-sommeil », pour que les salariés perdent moins de temps à dormir. Un autre évoque le site « fôtegrave.com », qui se charge de trouver des motifs de licenciement aux employeurs qui cherchent à se séparer d’un salarié.

Dans un « reportage embarqué sur l’A13 », Jacky témoigne de la hausse des denrées alimentaires, qui l’oblige à abandonner son beau-père sur une aire d’autoroute. S’en suit un micro-trottoir sur « Et vous, seriez vous prêt à abandonner papy ou mamie? » et un encart donnant « trois conseils pour abandonner vos grand-parents ».

On apprend aussi que le 14 juillet ne sera plus férié pour équilibrer le budget des armées, ou que « l’opérateur public de l’emploi considèrera désormais comme des offres valables d’emploi les propositions de postes à moins de 2 heures d’avions du domicile du demandeur ».

Les publicités vantent des détecteurs de mensonges des salariés, ou une poupée vaudou pour DRH stressé.

La CFTC avait déjà parié sur l’humour pour la campagne des prudhomales à travers une série vidéo sur le web, baptisé « Dark Elevator », relatant les aventures d’une poignée de salariés bloqués dans la cabine de « l’ascenseur social », privés de retraite ou de vacances, ou concourant pour les Jeux Olympiques de la Précarité. »

 

Vous pouvez consulter le pastiche sur www.unedemieheure.fr