CFTC Paris | Bravo à la section CFTC SAP !
630
post-template-default,single,single-post,postid-630,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Bravo à la section CFTC SAP !

Bravo à la section CFTC SAP !

SAP accorde une prime exceptionnelle aux membres de son CE sans publicité

Tous les membres du CE de SAP France ont bénéficié d’une prime exceptionnelle variant de 1300 à 3500 €, en fonction du salaire. Une compensation de l’éventuel impact sur leur bonus 2009 du temps passé dans les « nombreuses réunions » programmées en 2009 sur le PSE et le projet de réorganisation juridique. Ce serait une demande des élus. « Ce complément de bonus répond à une demande formulée par les membres du CE », indique la direction. Au total, c’est une enveloppe de 37 000 € qui a été dégagée pour le bonus exceptionnel des élus. L’équivalent de 60 jours de travail auraient été neutralisé…

À noter que la règle objective de calcul a été fixée lors du CE de février 2010 mais ne figure pas dans le PV « pour ne pas choquer les salaries ».


« Parmi les cinq syndicats représentatifs dans l’entreprise, seuls les membres CFTC et CGT du CE ont refusé cette prime qu’ils jugent contraire à l’éthique sociale », lance la CGT qui fait remarquer que les membres du CE de Business Objects, rachetée en 2008, « bien qu’ayant travaillé tout autant et sur les mêmes sujets, n’ont pas eu droit à cette prime ».

Un syndicat CGT qui s’interroge sur les véritables ressorts de cette « prime exceptionnelle à la casse ».