CFTC Paris | Chronique de J. THOUVENEL du 15 juin 2010 sur Radio Notre Dame (100.7)
625
post-template-default,single,single-post,postid-625,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Chronique de J. THOUVENEL du 15 juin 2010 sur Radio Notre Dame (100.7)

Chronique de J. THOUVENEL du 15 juin 2010 sur Radio Notre Dame (100.7)

Et il sait de quoi il parle ! Quand on voit comment l’industrie du textile au Maghreb a été sinistrée par l’irruption du moins disant social de l’empire communiste chinois.

 

Et la question est : Les consommateurs que nous sommes, préfèrent-ils aider au développement d’une classe moyenne de l’autre côté de la Méditerranée, gage de paix et de stabilité pour le bassin méditerranéen ou alimenter la fortune et renforcer le pouvoir de la nomenklatura capitalo-communiste chinoise ?

 

Je voudrai, ici, remercier tous ceux, nombreux, qui m’ont félicités et encouragés après la diffusion de ma chronique sur l’exposition universelle de Shanghai et préciser aux deux personnes qui m’ont demandées « si je n’étais pas trop dur avec la Chine, ce pays en plein développement », qu’à mon sens, on ne transige pas avec les dictatures qui broient les corps et les âmes. ET si, en son temps, le Chancelier Hitler qui avait beau redressé l’économie allemande et le petit père des peuples, Joseph Staline porté une constitution qui promettait la liberté, c’est quant ils exerçaient leur oppression qu’il fallait les combattre ; pas 50 ans après ; en s’interrogeant avec des airs de vierges effarouchées sur ce qui avait pu pousser tant de gens, à l’époque, à ignorer l’effroyable.

 

L’éradication physique, spirituelle, culturelle d’un peuple entier, les tibétains, n’est ce pas effroyable ?

 

Cet empire de la corruption, du veau d’Or repeint en rouge avec faucille et marteau, de la loi du plus fort et du toujours plus de profit, n’est ce pas effroyable ?

 

Ces petites filles jetées vivantes dans les fleuves car au pays de l’enfant unique, il faut un mâle pour assurer la succession, n’est ce pas effroyable ?

 

Ces croyants insultés, brimés, poursuivis, emprisonnés, n’est ce pas effroyable ?

 

Ces opposants battus, séparés de leurs enfants, emprisonnés, disparus, morts pour certains, torturés pour beaucoup, n’est ce pas effroyable ?

 

 

A mardi prochain !