CFTC Paris | Comment aimer et faire aimer ses classiques ?
2966
post-template-default,single,single-post,postid-2966,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Comment aimer et faire aimer ses classiques ?

Comment aimer et faire aimer ses classiques ?

aff-madame-bovary-prolongation-200x300.jpg

En allant se régaler de la superbe interprétation mise en scène de Madame BOVARY au Théâtre de Poche Montparnasse.

Sensibilité, ironie, chaleur, mélancolie, autant de sentiments portés par de magnifiques comédiens tour à tour personnages ou narrateurs au service de Gustave Flaubert et de la langue française.

De la forme de l’expression, mais aussi du fond dans la réflexion sur l’âme humaine, ses faiblesses et ses grandeurs, ses jaillissements et ses petitesses.

Plus qu’un bon moment, un moment nécessaire. Et comme le disait Flaubert : « le meilleur de la vie se passe à dire qu’il est trop tôt, puis il est trop tard ».

C’est maintenant jusqu’au 21 juin à 19h du mardi au samedi et le dimanche à 17h30 qu’il faut aller applaudir Sandrine MOLARO– David TALBOT– Gilles-Vincent KAPPS– Félix KYSTIL ou Paul GRANIER.

Théâtre de Poche Montparnasse
75 boulevard du Montparnasse
75006 PARIS
Métro Montparnasse