CFTC Paris | Communiqué d’Europe 1 CFTC
4354
post-template-default,single,single-post,postid-4354,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Communiqué d’Europe 1 CFTC

Communiqué d’Europe 1 CFTC

Bravo à Kamel, le chef de file CFTC Europe 1

Les salariés d’Europe1 ont été entendus

 La mobilisation de l’ensemble des salariés d’Europe1 a porté ses fruits. Moins d’une semaine après l’adoption en assemblée générale d’une motion déclarant l’état d’urgence, les élus ont obtenu des avancées notables de la direction sur les deux points mis en avant par les salariés :

   1.- Retour à un management qui respecte le savoir-faire des équipes et qui les associe à toutes les étapes de la reconquête : quatre groupes de travail vont être installés à très brève échéance pour formuler les pistes de changements opérationnels. Chaque groupe traitera d’un thème précis : 1.- fonctionnement de l’organisation, 2.- méthodes de management, 3.- réflexion sur le positionnement et la grille d’Europe1, 4.- communication interne. Ces groupes de travail réuniront des cadres et des salariés appartenant à tous les services de la station. Les conclusions de ces groupes de travail seront présentées fin mars. La direction s’engage à tenir compte des recommandations qui en sortiront pour rebâtir le mode de fonctionnement interne de l’entreprise.

   2.- Titularisation des salariés indûment employés en contrats précaires : la direction accepte de procéder à 22 « cédéisations » d’ici à la fin 2017. Les 10 premières interviendront dès le mois de février, 5 autres sont programmées pour la fin juin, et les 7 dernières auront lieu au deuxième semestre.

   Réunis une nouvelle fois ce jeudi 26 janvier, les salariés d’Europe1 ont approuvé ces propositions à l’unanimité.

   A la manœuvre sur ces sujets depuis plusieurs semaines, les élus CE, DP et CHSCT de l’UES d’Europe1 saluent les avancées obtenues et cette sortie de crise. Ils veilleront à ce que les engagements pris débouchent très vite sur des résultats concrets. Ils ont entendu Richard Lenormand dire que la reconquête d’Europe1 doit s’appuyer sur l’intelligence collective de l’ensemble des salariés de la station. Ils s’en réjouissent : c’est depuis longtemps leur conviction, et ils entendent continuer à travailler dans cet esprit avec la direction afin de relancer rapidement la station.

Paris, le 26 janvier 2017.

Les élus CE, DP et CHSCT de l’UES d’Europe1