CFTC Paris | Décès de Sophie BAILACQ
2438
post-template-default,single,single-post,postid-2438,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Décès de Sophie BAILACQ

Décès de Sophie BAILACQ

funeraille.jpg

Nous apprenons avec une très grande tristesse le décès de Sophie BAILACQ, survenue le samedi 1er août à l’âge de 64 ans.

Sophie a œuvré avec talent et dévouement au sein de la Confédération avant d’être obligée de s’arrêter pour combattre le cancer qui l’envahissait.

Sophie était notamment une spécialiste reconnue de l’épargne salariale.

Membre pendant plusieurs années du Conseil Supérieur de la Participation, elle représenta avec professionnalisme et détermination la CFTC et ses valeurs.

Elle a notamment publié deux ouvrages de référence : « bien respecter l’esprit de participation » (collection arguments) et « dialogue social Européen, un défi pour l’action syndicale » (collection arguments).

Avec Gérard DEGAS elle porta sur les fonds baptismaux  au nom de la CFTC, le Comité intersyndical de l’épargne salariale.
Elle fut une interlocutrice reconnue, appréciée et respectée des pouvoirs publics et des parlementaires pour la participation et l’intéressement.

Au-delà de ses indéniables qualités professionnelles, Sophie avait profondément ancrées en elle les valeurs CFTC.
Gilles POUZIN, ancien Secrétaire Général du syndicat des journalistes CFTC et neveu de Sophie en porte témoignage : « Sa foi naturelle, l’espérance, la joie et le partage qui ne l’ont jamais quittés, malgré la maladie qui l’accablait depuis longtemps, incarnaient pour moi la foi naturelle qui la portait et le miracle de sa résilience ».

Les obsèques de Sophie auront lieu le mercredi 4 août à 10h30 en l’église notre dame de la paix à Saint Jean de Luz.
Son époux Hervé et ses filles, Claire et Véronique préfèreraient que ses amis envoient au nom de Sophie leurs dons à l’institut CURIE contre le cancer, plutôt que des fleurs et des couronnes.

ADIEU SOPHIE
REQUIECAT IN PACE