CFTC Paris | Enquête : les salariés de la gare du Nord et leurs conditions de travail
441
post-template-default,single,single-post,postid-441,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Enquête : les salariés de la gare du Nord et leurs conditions de travail

Enquête : les salariés de la gare du Nord et leurs conditions de travail

Deux ans et demi après les émeutes, comment les salariés de la gare du Nord appréhendent-ils leurs conditions de travail ?

 

Il y a deux ans et demi, des heurts éclataient gare du Nord. Ces évènements, qualifiés fréquemment d’émeute, mettaient sous les projecteurs la gare la plus fréquentée d’Europe et sa galerie marchande, qui accueille quotidiennement près de 500 000 voyageurs.

Trentre mois après ces évènements, comment les salariés de la centaine d’enseignes présentes sur place, ressentent-ils leurs conditions de travail et notamment la sécurité ?

La CFTC PARIS est allée recueillir leur avis. Le résultat de cette enquête met à mal quelques idées reçues et éclaire bien le processus de déshumanisation auquel sont confrontés de nombreux salariés.

Il est à noter que nous avons été extrêment bien reçus et avons recueilli de très nombreux témoignages spontanés, venus enrichir notre questionnaire. La quasi totalité des personnes interrogées ont fait librement par écrit, des remarques ou suggestions venant compléter notre enquête.

Nous n’avons eu aucun retour dans seulement deux magasins, le motif étant le même « nous ne pouvons vous répondre sans l’autorisation du responsable ».

Les salariés des magasins situés dans la zone du terminal Eurostar n’ont pu être interrogés, la zone ne nous étant pas accessible.

Après dépouillement des questionnaires et prise en compte des suggestions et remarques, il apparaît que les 3 premières préoccupations des salariés sont, dans l’ordre :

  1. L’accès aux toilettes – cité dans 31% des questionnaires alors que nous n’avions pas prévu cette question.
  2. L’accueil et l’orientation des voyageurs qui revient dans 27 % des cas alors que cette question n’apparaissait pas dans le questionnaire.
  3. La sécurité 25 % des commentaires.

>>>>> télécharger l’intégralité de l’enquête