CFTC Paris | France 2ème puissance mondiale !
2018
post-template-default,single,single-post,postid-2018,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

France 2ème puissance mondiale !

France 2ème puissance mondiale !


Chronique de J. THOUVENEL du 28.10.2014 sur Radio Notre Dame (100.7)
Lire la chronique, c’est bien ! L’écouter, c’est encore mieux !

Morosité, renoncement, désespérance, inéluctable déclin.

Tel est le discours qui nous est asséné.

Quand par extraordinaire, est envisagée l’éventualité du redressement de notre pays, celui-ci ne peut passer que par les vieilles recettes matérialistes, qui ont de façon récurrentes fait la preuve de leurs dangereuses inefficiences.

Marxiste léniniste échevelés ou ultralibéraux exacerbés, une seule solution : Du passé, faisons table rase.

Les uns oublient  gentiment,  que leur terrifiante idéologie de lutte des classes n’a jamais réussi qu’à alimenter l’industrie des goulags et autres camps de rééducation.

Les autres ignorent ou font mine d’ignorer que la liberté absolue qu’ils exigent pour le business, ils l’ont eu avec la loi Le chapelier qui a provoqué la terrifiante misère ouvrière du XIXème siècle.

Merci, monsieur Rousseau pour cette géniale idée de la liberté contractuelle, si bien dénoncée par le père Lacordaire quand il affirme « Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit ».

C’était il y a bien longtemps, Les choses ont changé depuis, me murmure t’on.

Et la crise des subprimes, avec ses faillites, son marasme mondial et pour les seuls Etats-Unis, ces centaines de milliers de familles perdant revenus et logements ?

Ce cataclysme n’est quand même pas dû à un excès de réglementation !

Et si la solution consistait à jouer de nos atouts.

Je n’en citerai qu’un, mais pas le moindre.

La France, notre France est aujourd’hui en superficie, la deuxième puissance mondiale derrière les États-Unis.

Qui le sait ?

Qui le dit ?

Qu’en fait-on ?

C’est grâce à nos pères, à leur goût de l’aventure que nous régnons sur un immense empire maritime.Nos départements et territoires d’outre mer bien sûr, mais aussi l’archipel  des Chesterfield, les îles épares, Tromelin, le Rocher Diamant, les îles Démons, la terre Adélie, et tant d’autres encore.

Grâce à ces morceaux de France du bout du monde et à l’espace maritime qui les entoure, nous possédons au XXIème siècle l’étendue planétaire la plus vaste  au monde après les USA.

Les ressources terrestres s’épuisent, reste l’immensité maritime et ses gigantesques capacités.

Alors qu’attend-on pour se lancer à la conquête de ces territoires inexplorés ?

Nous possédons encore un savoir-faire humain et technique considérable.

Nous aurions là un magnifique projet commun, pour souder un peuple et faire l’admiration du monde entier.
Il nous manque juste l’ambition et la volonté.

L’ambition de revenir au tout premier plan.

La volonté d’y parvenir.

Du passé, ne faisons point table rase, mais au contraire utilisons le comme un levier pour construire notre avenir et celui de nos enfants.

A la semaine prochaine !