CFTC Paris | Histoire Sociale de la France
1489
post-template-default,single,single-post,postid-1489,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Histoire Sociale de la France

Histoire Sociale de la France

Un aperçu non exhaustif de l’action des Chrétiens Sociaux au 19éme siècle face aux excès du libéralisme.

  • Travail des femmes

Les propositions

Les lois

Albert de Mun

le 2 février 1891 dénonce les abus de la veillée

7 février 1910, 27 décembre 1911, réglementation de la veillée par décrets
Demande la limitation à 10h de la journée de travail pour les femmes Loi du 18 juin 1886 limite 10h/jour pour les femmes
le 7 juillet 1891 demande la suppression du travail de nuit pour les femmes Loi du 30 mars 1900 supprime le travail de nuit pour les femmes
En 1892 propose l’arrêt de travail avant et après les couches

Loi du 28 février 1899 autorise le repos

Loi du 17 juin 1913 rend le repos obligatoire (4 semaines avant et après)


 

  • Le Travail des enfants

Les propositions Les lois

Villeneuve – Bargemont et Montalembert

insistent sur la nécessaire réglementation du travail des enfants

La loi du 22 mars 1841 règlemente le travail des enfants

interdiction en dessous de 8ans

de 8 à 12 ans: limitation à 8h/jour

plus de 12 ans : maximum de 12h/jour

Albert de Mun

le 24 février 1886 propose l’interdiction du travail pour les garçons de moins de 13 ans et pour les filles de moins de 14 ans.

projet repoussé
Le 7 juillet 1891 demande la suppression du travail de nuit en dessous de l’âge de 18 ans.

Loi 27 janvier 1891 interdiction avant 12 ans

Loi du 30 mars 1900 suppression du travail de nuit en dessous de l’âge de 18 ans.