CFTC Paris | lu dans Liaisons Sociales.
2850
post-template-default,single,single-post,postid-2850,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

lu dans Liaisons Sociales.

lu dans Liaisons Sociales.

Les syndicats dénoncent le refus du patronat d'intégrer le compte pénibilité dans le CPA

liaisons_sociales.pngCest sur un constat de désaccord que les syndicats sont sortis de la troisième et avant-dernière séance de négociation sur le compte personnel d'activité (CPA) au soir du 26 janvier. Ils dénoncent le projet patronal de position commune qui revient notamment sur l'intégration
du compte pénibilité dans le CPA et qui entend faire figurer dans ce demier les droits à l'assurance chômage.

« Soit le C3P [compte personnel de prévention dè la pénibilité] est dans le CPA [compte personnel d'activité], soit on s'arrête là». C'est sur ces mots que Joseph Thouvenel CFTC a quitté prématurément la séance de négociation sur le CPA du 26 janvier. Et si les autres
syndicats sont restés jusqu'à la fin de la réunion, ils partagent tous cet avis et attendent que le patronat revienne sur sa position d'ici à la séance du 8 février qui doit être conclusive.

Concernant la fongibilité des droits, les syndicats semblent en faire une notion consubstantielle au CPA. Mais comme le souligne Joseph Thouvenel CFTC, « à quoi bon discuter dedroits fongibles si le CPA ne contient d'autres droits que le CFP ? ».