CFTC Paris | Plan rebond pour l’emploi
608
post-template-default,single,single-post,postid-608,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Plan rebond pour l’emploi

Plan rebond pour l’emploi

Enfin une avancée supplémentaire dans le dossier des fins de droits !

Le plan Rebond pour les 345 000 demandeurs d’emploi qui ont épuisé leurs droits à assurance chômage va enfin pouvoir se concrétiser dès aujourd’hui. La CFTC est satisfaite de la parution en ce 1er juin de ce décret tant attendu depuis que l’ANI organisant le financement de l’Unedic a été signé le 19 mai.
 
La CFTC plaidera lors de la réunion de ce matin sur l’urgence à concrétiser le plus rapidement possible ce plan pour que personne ne soit laissé sans aucune solution. Les premiers courriers de Pôle Emploi vont être envoyés dès le 7 juin et dès la réception du coupon-réponse envoyé par les bénéficiaires, un rendez-vous sera organisé pour proposer soit un contrat aidé, soit une formation qualifiante et, en dernier recours, si ces deux solutions ne sont pas possibles une allocation exceptionnelle.
 
Lors de la réunion de ce matin 1er juin avec le ministère, la CFTC insistera pour que les rendez-vous avec ces demandeurs en fin de droits soient assurés au plus vite.
 
La CFTC demandera également que des moyens supplémentaires soient octroyés à Pôle Emploi afin que cette mission puisse être réalisée sans se substituer, ni porter préjudice, faute de moyens suffisants, à l’accompagnement personnalisé des demandeurs d’emplois indemnisés.
 
En effet, les chiffres du chômage ne sont pas bons. Le nombre de demandeurs d’emplois a augmenté de 0,6 % en avril. 15 700 demandeurs d’emplois supplémentaires vont venir grossir les files d’attentes à Pôle Emploi. Les demandeurs d’emplois qu’ils soient jeunes (+1,4 %) ou seniors (+ 0,8 %) vivent très durement une crise dont ils ne sont pas responsables.
 
Une condition à la réussite de ce plan Rebond : Pôle emploi doit absolument avoir les moyens humains de répondre à toutes les demandes.
 
Jacques VOISIN – Président Confédéral