CFTC Paris | Quand la CFTC se déplace au Québec, la Presse en parle
2165
post-template-default,single,single-post,postid-2165,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Quand la CFTC se déplace au Québec, la Presse en parle

Quand la CFTC se déplace au Québec, la Presse en parle

BOYCOTT DES CONCESSIONNAIRES D’AUTOMOBILES DE LA RÉGION

Des appuis de tout le Québec

Le syndicat démocratique des employés de garage du Saguenay-Lac-Saint-Jean a réussi une première historique en réunissant sur la même tribune les présidents et présidentes de toutes les centrales du Québec pour lancer officiellement la deuxième vague du boycott des 26 concessionnaires d’automobiles de la région qui ont mis leurs 450 employés en lockout il y a exactement deux ans (…)

Courage et détermination

Tour à tour, les présidents et présidentes ont souligné le courage et la détermination des travailleurs en lockout. Il est maintenant connu dans le monde syndical que ce conflit historique déchire les communautés et même des familles (…)

Le conflit a également dépassé les frontières du Québec. Le syndicat français des travailleurs chrétiens, qui fut l’un des premiers à venir en aide clandestinement au mouvement ouvrier solidarité en Pologne, a dépêché effectivement un représentant à Saguenay. Joseph Thouvenel a rappelé des réflexions du Général de Gaulle sur le sens de la résistance et le sentiment de liberté qui surviendra un jour lorsque ceux qui se tiennent debout obtiennent justice (…)

Lu dans le Quotidien du 6 mars 2015, extraits de l’article de M. Louis TREMBLAY.

 

De gauche à droite : RIchard Perron, président SPGQ, Lucie Martineau, présidente SFPQ, Louise Chabot, présidente CSQ, Georges Bouchard, président SDEG, François Vaudreuil, président CSD, Joseph Thouvenel, vice-président affaires internationales CFTC, Daniel Boyer, président FTQ, Jean Lacharité, 2e vice-président CSN, Carolle Dubé, présidente APTS