CFTC Paris | Selon que vous soyez immatriculé.
88
post-template-default,single,single-post,postid-88,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Selon que vous soyez immatriculé.

Selon que vous soyez immatriculé.

Repos dominical, le bon sens de la province l’emportera-t-il sur l’arrogance parisienne ?

 

La CFTC s’étonne de voir les plus hauts représentants de l’Etat dans les départements, appliquer des politiques contradictoires en matière de repos dominical.

 Dans un cas, Usines Center, le Préfet, sans véritable concertation ni réflexion avec l’ensemble des parties, accorde une dérogation pour l’ouverture du dimanche à des commerçants qui, depuis des années, bafouaient les lois de la République au motif que cela rapportait gros. 

Dans l’autre cas : Plan de campagne, où les magasins étaient légalement ouverts le dimanche, le Préfet est aux côtés des différents partenaires pour « revenir progressivement et définitivement au régime de droit commun en matière d’ouverture dominicale au fur et à mesure de la nécessaire modernisation de la dite zone » « Cette modernisation sera conçue dans le cadre d’un programme d’investissements, notamment pour la diversification de ses activités, de sa sécurisation, et de son accessibilité« .

 Pour la CFTC, cette solution, qui prend en compte les besoins sociaux et économiques de l’ensemble des parties, est la juste voie pour résoudre un problème complexe.

 La CFTC remercie les salariés de Plan de campagne pour avoir publiquement vanté son « discernement et son bon sens ».