CFTC Paris | Sommet France Afrique : la CFTC entendue et soutenue
609
post-template-default,single,single-post,postid-609,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Sommet France Afrique : la CFTC entendue et soutenue

Sommet France Afrique : la CFTC entendue et soutenue

 
La CFTC se félicite d’avoir reçu, à l’occasion d’un débat sur la responsabilité sociale des entreprises, le soutien de Monsieur Ahmed CHAMI, Ministre Marocain de l’Industrie et du Commerce et ce, concernant son projet de traçabilité sociale des produits et services.
 
A savoir, permettre aux consommateurs d’avoir la vraie liberté d’achat en étant informés du respect ou non des droits fondamentaux des salariés dans les différents pays, tels que :
 
– le non travail des enfants ;
– l’interdiction du travail forcé ;
– un salaire décent ;
– un système de protection sociale en cas de maladie ou d’accident ;
– un système de retraite ;
– la liberté syndicale.
 
C’est, pour Monsieur CHAMI, une façon efficace de protéger les bonnes pratiques locales face au dumping effréné de certains pays qui peut ruiner en quelques semaines des années d’effort et de progrès social et économique.
 
La CFTC prend acte du document diffusé par le MEDEF à l’occasion du sommet et intitulé « La responsabilité sociétale des entreprises pour une démarche gagnant-gagnant ». Si celui-ci va dans la bonne direction, il reste insuffisant sur le fond, notamment en ignorant dans les droits fondamentaux des salariés la dimension salaire et celle de la protection sociale.
 
La CFTC continuera son action avec ses partenaires internationaux afin que les droits humains ne soient plus les parents pauvres de la mondialisation.
 
Jacques VOISIN – Président Confédéral