CFTC Paris | Taillables et corvéables à merci !
176
post-template-default,single,single-post,postid-176,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Taillables et corvéables à merci !

Taillables et corvéables à merci !

Communiqué de presse

 

                   Taillable et corvéable à merci !

 

C’est le jeudi 10 janvier à 13 heures et à 19 heures, que les salariés du Printemps Haussmann et des Galeries Lafayette ont été prévenus de l’ouverture de leurs établissements le dimanche 13 janvier 2008.

Chacun mesurera combien les directions de ces grandes enseignes ont le respect de la vie familiale et personnelle de leurs salariés.

Avec cette méthode, qui consiste à prévenir au dernier moment pour une ouverture dite exceptionnelle, les salariés sont plus proches du chien qu’on siffle parce que tel est le bon vouloir du maître, que de la personne humaine qui mérite un minimum de respect.

La CFTC PARIS, farouchement favorable au repos dominical, garant de l’équilibre de la société entre production/consommation et épanouissement familial et personnel, trouve dans cet exemple caricatural de non-respect des salariés, un argument supplémentaire pour ne pas laisser nos vies dirigées par les financiers qui voudraient gouverner le monde !

 


Paris, le 11 janvier 2008

Contact : Joseph THOUVENEL