CFTC Paris | Travail du Dimanche : Le Préfet de Région dépasse les bornes
480
post-template-default,single,single-post,postid-480,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Travail du Dimanche : Le Préfet de Région dépasse les bornes

Travail du Dimanche : Le Préfet de Région dépasse les bornes

La CFTC dénonce d’ailleurs avec force la fabrication par le législateur de zones touristiques où les salariés n’ont pas de supplément de rémunération pour le travail du dimanche, et n’ont pas droit au volontariat, selon que l’on soit dans une zone ou une autre (avec effet de frontière comme le dirait  si pertinemment Monsieur le Préfet). Un salarié de la même entreprise peut oui ou non refuser de travailler le dimanche et être ou non payé double, mesure qui viole le principe « à travail égal, salaire égal ».

 

La CFTC demande toujours qu’une étude d’impact soit effectuée sur les conséquences des ouvertures de certains commerces le dimanche notamment sur :

 

          l’emploi

          la conciliation vie familiale, vie professionnelle

          l’aménagement du territoire

          le commerce de proximité

          le développement durable

          le respect de nos particularismes nationaux.

 

Sur ces points, le Préfet reste muet préférant l’idéologie ultra libérale à la construction d’une société à visage humain qui présume un temps dans la semaine ou la production et la consommation sont entre parenthèses pour permettre la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle.

 

Paris, le 19 novembre 2009

 

Contact : Joseph THOUVENEL

 

PS : La CFTC PARIS a été classée 3è organisation syndicale de la capitale par les salariés lors des dernières  élections prud’homales.