CFTC Paris | Travail du dimanche… nous avions raison !
819
post-template-default,single,single-post,postid-819,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Travail du dimanche… nous avions raison !

Travail du dimanche… nous avions raison !

L’OIT – Organisation internationale du travail vient de demander au Gouvernement français d’examiner « avec les partenaires sociaux, l’impact des mesures introduites par la loi » (sur le dimanche) sur le plan pratique en tenant compte des considérations tant sociales qu’économiques.

 

C’est exactement ce que la CFTC a demandé, demande et demandera : une étude d’impact du travail du dimanche portant notamment :

o       sur les conséquences pour la vie familiale, personnelle et associative

o       le commerce de proximité et l’aménagement des territoires

o       les conséquences de l’ouverture des centres commerciaux périphériques, sept jours sur sept, par rapport aux objectifs de développement durable.

 

Concernant la différence de traitement entre salariés employés dans les commerces situés en zones touristiques et ceux à l’intérieur d’un PUCE, l’OIT conforte les demandes de la CFTC en estimant « souhaitable d’assurer une protection équivalente aux salariés employés dans ces deux catégories d’établissements », l’OIT visant tant les salaires que la garantie du volontariat.

 

La CFTC se félicite du travail du représentant des travailleurs français au sein de l’OIT (Yves Verrier de FO) et continuera à se battre pour la préservation du repos dominical, ce temps essentiel pour la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle.