CFTC Paris | Travail du dimanche, position du patronat : la confédération des commerçants de France
1990
post-template-default,single,single-post,postid-1990,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Travail du dimanche, position du patronat : la confédération des commerçants de France

Travail du dimanche, position du patronat : la confédération des commerçants de France

Le dimanche peut il devenir un jour comme les autres?


« La déréglementation des ouvertures du dimanche aura assurément un impact négatif pour les salariés et les PME – TPE du commerce de détail. Nous devons être vigilant et ne pas fragiliser davantage les commerces de proximité qui concours au lien social de nos quartiers» Francis Palombi, Président de la Confédération des Commerçants de France.


La Confédération des Commerçants de France propose un fonctionnement qui ne fait pas régresser le « vivre ensemble » de ce jour particulier. Un projet simple dans son application qui dynamise et revitalise nos centres-villes et prend en compte l’évolution des modes de consommation. Des propositions soucieuses de favoriser la diversité des commerces, de profiter à nos artisans et de préserver une grande variété de choix pour nos concitoyens.

 

Téléchargez l’intégralité du Communiqué : http://www.confederation-commercants-de-france.org/files/2014_10_23_CDF_ouverture_dimanche.pdf