CFTC Paris | Très Petites Entreprises : VOTEZ ET FAITES VOTER CFTC
1362
post-template-default,single,single-post,postid-1362,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Très Petites Entreprises : VOTEZ ET FAITES VOTER CFTC

Très Petites Entreprises : VOTEZ ET FAITES VOTER CFTC

 


Chronique de J. THOUVENEL du 27.11.2012 sur Radio Notre Dame (100.7)
Lire la chronique, c’est bien ! L’écouter, c’est encore mieux !

Du mercredi 28 novembre au mercredi 12 décembre inclus vont se dérouler les élections pour les salariés des T.P.E. les très petites entreprises. Ce sont 4 millions 600 000 personnes travaillant dans des entreprises de moins de 11 salariés qui sont appelées à s’exprimer par internet ou par correspondance.

Salarié d’un artisan, d’un commerçant, d’une association, d’un employeur profession libérale, cadre d’une entreprise de moins de 11 personnes ou employé à domicile vous pouvez, vous devez, allais-je dire, voter pour indiquer votre préférence syndicale.

Ce scrutin est « sur sigle », vous votez directement pour un syndicat, non pour une personne. Deux façons d’exprimer votre opinion, par internet, dès le 28 novembre à 9h et jusqu’au 12 décembre. Ou par courrier, en cochant sur le bulletin de vote le syndicat de votre choix. Puis glissez votre bulletin dans l’enveloppe vierge et insérez là dans l’enveloppe T pré remplie que vous n’avez pas à affranchir.

Ce matériel de vote, vous l’avez reçu courant novembre, avec votre code électeur figurant sous la partie à gratter du courrier accompagnant les professions de foi des différentes listes.

Beaucoup se désolent de la perte d’influence des chrétiens  dans notre pays.

Vous avez maintenant l’occasion de voter ou de faire voter pour la CFTC, la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens, l’organisation syndicale, dont l’article premier des statuts commence ainsi :

 

« La Confédération se réclame et s’inspire, dans son action, des principes de la morale sociale chrétienne. Les positions qu’elle prend devant les problèmes de l’organisation économique et sociale, avec le souci de la prospérité de la nation, sont donc dictées par la préoccupation de préparer le triomphe d’un idéal de paix en faisant prévaloir l’esprit de fraternité et les exigences de la justice. Elle estime que l’Homme est l’élément essentiel de la production, dont il est à la fois la cause et le but. Il importe donc que les conditions mêmes de la production permettent le développement normal de la personnalité humaine par la juste satisfaction de ses besoins matériels, intellectuels et moraux, dans l’ordre individuel, familial et social. » 

 

Si vous adhérez à ces valeurs et que vous travaillez dans une Très Petite Entreprise dégainez le bulletin de vote CFTC.

Si vous ne pouvez pas voter, parlez-en à l’employé de votre boulangerie, à l’assistante de votre médecin, à l’aide ménagère de vos parents, au jeune apprenti que vous connaissez. Voter pour la CFTC, c’est voter pour une organisation humaine avec ses forces et ses faiblesses, mais c’est d’abord et avant tout soutenir et renforcer dans le milieu du travail le seul syndicat français qui clairement et officiellement adhère à la doctrine sociale de l’Eglise.

 

A la semaine prochaine…