CFTC Paris | Un ABCédaire pour Mélenchon
1462
post-template-default,single,single-post,postid-1462,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Un ABCédaire pour Mélenchon

Un ABCédaire pour Mélenchon

 

Joseph THOUVENEL,  négociateur CFTC de l’Accord Interprofessionnel du 11 janvier sur la sécurisation de l’emploi et son équipe se sont cotisés pour offrir à Monsieur Jean-Luc Mélenchon un abécédaire afin que celui-ci puisse comprendre ce qui est réellement écrit dans le texte de l’accord.

 

 

Ne doutant pas de la grande culture sociale du licencié de philosophie, et de l’impeccable honnêteté intellectuelle de l’ancien sénateur, nous avons à cœur de permettre à celui-ci de réellement appréhender la portée de ce texte et de ses très nombreuses et très importantes avancées sociales.

 

 

 

Comme :

  • l’encadrement et la sécurisation pour les salariés des accords de maintien dans l’emploi.
  • L’amélioration de la couverture de santé prévoyance pour les demandeurs d’emploi.
  • La création de droits rechargeables à l’assurance chômage.
  • La création d’un compte personnel de formation.
  • La majoration de la cotisation d’assurance chômage de certains CDD
  • L’amélioration de la situation des salariés à temps partiel imposé.
  • La généralisation à terme de la couverture complémentaire des frais de santé.
  • L’information et la consultation anticipées des institutions représentatives du personnel.
  • La facilitation de l’accès au logement pour des salariés en contrats courts.
  • La représentation des salariés dans les organes de gouvernance des plus grandes entreprises.
  • La contractualisation des plans sociaux avec les organisations syndicales ou l’homologation administrative du plan social.
  • Etc. etc. …

 

Bien entendu, chacun peut estimer qu’il aurait fallu encore plus. Mais, pour la CFTC, c’est en posant des actes concrets que l’on fait bouger les choses et non en s’enfermant dans le verbe et le discours.

Le négociateur CFTC, ne doute pas qu’après avoir compris la portée réelle du texte de l’Accord du 21 janvier. Monsieur Jean-Luc Mélenchon aura à cœur de le défendre et obtiendra par son action concrète des améliorations supplémentaires.

 

Paris, le 02 avril 2013

 

Joseph Thouvenel

Vice-président de la CFTC

Négociateur de l’accord du 11 janvier

 

>>>> téléchargez le courrier adressé à M. Mélenchon