CFTC Paris | 16 janvier. Un anniversaire à ne pas oublier
1016
post-template-default,single,single-post,postid-1016,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

16 janvier. Un anniversaire à ne pas oublier

16 janvier. Un anniversaire à ne pas oublier

Le 19 janvier 1969, Jan PALACH, jeune tchèque de 21 ans, s’immolait par le feu à Prague pour protester contre l’invasion de son pays par l’Union Soviétique et la répression contre la classe ouvrière.

 

En janvier 1989, le 20ème anniversaire de la mort de Jan PALACH, provoqua une semaine d’importantes manifestations, prémices à la révolution de Velours lancée par Vaclav HAVEL.

 

43 ans plus tard, j’ai eu l’honneur de pouvoir me recueillir en votre nom et au nom de tous les partisans de la liberté, sur le lieu du sacrifice de Jan PALACH.

 

A l’aune des souffrances endurées pendant des décennies par nos frères de l’Est de l’Europe, notre combat syndical si juste et si utile, semble bien facile.

 

A nous de nous montrer dignes de tous ceux qui nous ont précédé, ont milité, parfois souffert et pour certains, sacrifié leur vie, pour que triomphent nos idéaux sociaux chrétiens.

 

Joseph THOUVENEL