CFTC Paris | Cupidité du dimanche, les parlementaires nous répondent.
2057
post-template-default,single,single-post,postid-2057,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Cupidité du dimanche, les parlementaires nous répondent.

Cupidité du dimanche, les parlementaires nous répondent.

Marie-Jo ZIMMERMANN, Députée de la Moselle.

 

J’ai bien pris connaissance de votre message.

Celui-ci a retenu toute mon attention et compte tenu de son intérêt, je vais en faire part à mon groupe législatif.

Pour ma part, comme lors du premier vote sur le travail du dimanche, je voterai à nouveau contre cette mesure qui va à l’encontre de mes principes.

Bien cordialement.

 

Marie-Jo ZIMMERMANN

Députée de la Moselle.



Jacques BOMPARD, Député de Vaucluse

 

Madame, Monsieur,

Je vous remercie pour votre courrier d’alerte contre le travail du dimanche.

Bien évidemment, je partage absolument votre point de vue et ne manquerai pas de m’opposer à toute législation autorisant le travail le dimanche.

Bien respectueusement.

 

Jacques BOMPARD

Député du Vaucluse