CFTC Paris | Retraites sur Famille Chrétienne- Débat entre Joseph Thouvenel et Pierre-Edouard du Cray.
8286
post-template-default,single,single-post,postid-8286,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Retraites sur Famille Chrétienne- Débat entre Joseph Thouvenel et Pierre-Edouard du Cray.

Retraites sur Famille Chrétienne- Débat entre Joseph Thouvenel et Pierre-Edouard du Cray.

Quel principe pour les retraites ? La solidarité intergénérationnelle, pour le syndicaliste Joseph Thouvenel ; la responsabilité personnelle répond l’expert Pierre-Édouard du Cray. Mais les deux notions sont-elles incompatibles ?

Que vous inspire la réforme des retraites ?

Pierre-Édouard du Cray – Ce sera forcément un pis-aller. Il aurait fallu engager une vraie réforme beaucoup plus tôt. Dès que le problème démographique avait été posé par les économistes et certains politiques à la fin des années 1980. Ceci étant, lorsque l’on voyage en Asie ou en Afrique, et qu’on leur explique les retraites en Occident, ils tombent des nues ! Il y a pas mal de pays où le système de rentes n’existe pas ou peu… C’est une question de pays plutôt prospères.

Joseph Thouvenel – Saint Thomas d’Aquin dit que chacun, de par son labeur, doit pouvoir vivre dignement, lui, sa famille et pouvoir épargner. Quand je suis trop âgé pour vivre de mon travail, je dois quand même pouvoir vivre dignement. Il n’est pas étonnant que l’on retrouve les systèmes de retraites surtout dans les pays chrétiens.