CFTC Paris | Dimanche 14 juillet : boycott des grandes surfaces
1555
post-template-default,single,single-post,postid-1555,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Dimanche 14 juillet : boycott des grandes surfaces

Dimanche 14 juillet : boycott des grandes surfaces

Au moins deux  bonnes raisons de ne pas fréquenter les grandes surfaces ce 14 juillet.

La première, c’est un dimanche et il est bon et nécessaire de respecter le repos dominical pour sauvegarder la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle.
Tout en maintenant l’équilibre battit depuis des générations qui permet notamment aux commerces de proximité et à nos marchés traditionnels d’ouvrir le 7ème jour.
La seconde raison, réside dans le caractère férié de la fête nationale :
La CFTC considère que nos jours fériés, ces temps collectifs, de lien social, sont à la fois un droit pour les salariés et leurs familles et une nécessité pour l’équilibre de la société.
Un jour férié est un jour de fête civile ou religieuse, ou commémorant un évènement. Il est, sauf exception, non travaillé.
 
La France compte 11 jours fériés :
–          le Jour de l’An
–          le Lundi de Pâques
–          le 1er mai – Fête du travail
–          le 8 mai – Fête de la Victoire
–          le Jeudi de l’Ascension (40 jours après Pâques)
–          le Lundi de Pentecôte
–          le 14 juillet – Fête Nationale
–          le 15 août – Assomption de la Vierge Marie
–          le 1er novembre – toussaint – Fête de tous les saints de l’église catholique
–          le 11 novembre – Commémoration de l’Armistice mettant fin à la première guerre mondiale
–          le 25 décembre – Noël – Naissance de Jésus-Christ
 
A ces jours nationaux, se rajoutent ceux liés à des particularismes locaux, comme :
–          le Vendredi Saint qui commémore la mort de Jésus-Christ en Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Guadeloupe, Martinique, Polynésie.
–          le 20 décembre – Abolition de l’esclavage à la Réunion.
–          le 24 septembre, fête de la citoyenneté en Nouvelle Calédonie.
 
Ces jours sont un oasis de calme dans un monde en agitation perpétuelle, ils permettent, comme le dimanche, de vivre autre chose que la course à la production/consommation.
 
Et pourtant ! Ils sont de plus en plus remis en cause, principalement dans le commerce où grandes surfaces et centres commerciaux bafouent de façon récurrente la notion même de jour férié.

C’est pour ces raisons que nous dénonçons l’ouverture des grandes surfaces ce dimanche 14 juillet.