CFTC Paris | Famille : la Caf de Paris se rebiffe
2045
post-template-default,single,single-post,postid-2045,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Famille : la Caf de Paris se rebiffe

Famille : la Caf de Paris se rebiffe

 

Famille : la Caf de Paris se rebiffe

Motion adoptée ce jour lors du conseil d’administration

de la caisse d’allocations familiales de Paris.

 

Le Conseil d’Administration de la Caf de Paris réuni le 2 décembre 2014, après en avoir débattu et au regard des mesures de mise sous condition de ressources des allocations familiales et de leur modulation contenues dans le projet de PLFSS 2015, souhaite affirmer :

  • Le principe fondateur de notre Sécurité Sociale : « chacun cotise selon ses moyens, chacun reçoit selon ses besoins » 
  • Le principe d’universalité des allocations familiales (ce qui exclut toute modulation) 
  • Le caractère indu de certaines charges supportées par la Branche famille 
  • Seul son attachement à la gouvernance paritaire garanti une politique familiale pérenne et équitable. 

En conséquence, le Conseil d’Administration de la Caf de Paris demande l’abandon de la mesure de mise sous condition de ressources des allocations familiales.

Contact :      Joseph Thouvenel

                    Président de la CFTC PARIS


Ont voté pour cette motion : la CFTC, les Associations Familiales, FO, la CGT et l’UPA avec 14 voix.

N’ont pas voté cette motion : la CFDT, le Medef et la CGPME.