CFTC Paris | 11 novembre
6826
post-template-default,single,single-post,postid-6826,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

11 novembre

11 novembre

Il y a 100 ans prenait fin cette guerre civile européenne nommée « Grande guerre ».

Les monuments aux morts de nos villes, villages, églises, sont là pour nous rappeler le sacrifice de nos anciens provoqués par l’incurie du personnel politique des deux côtés du Rhin.

Près de 19 millions de morts dont 1 700 000 pour la France, sans compter les innombrables blessés.

Puisse nos pays rester en paix et ne pas sacrifier de nouvelles générations sur l’autel de la folie humaine.

« C’est la  plus monumentale ânerie que le monde ait jamais faite ».

Maréchal Lyautey.

« Je vois des ruines, de la boue, des filles d’hommes fourbus, des bistrots où l’on se bat pour des litres de vin, des gendarmes aux aguets, des troncs d’arbres déchiquetés et des croix de bois, des croix, des croix ».

Roland Dorgelès, les Croix de Bois