CFTC Paris | grève des routiers – appel à la mobilisation
2092
post-template-default,single,single-post,postid-2092,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

grève des routiers – appel à la mobilisation

grève des routiers – appel à la mobilisation

Stupéfaction de la part des organisations syndicales présentes CGT/FO/CFTC/CFE CGC qui constatent que la partie patronale et la CFDT n’ont pas dénié venir pour trouver un consensus afin de sortir de la situation conflictuelle entamée depuis le 18 janvier par les salariés des transports. Même si les négociateurs de l’intersyndicale sont restés fermes sur l’augmentation en linéaire, des ouvertures ont été faites mais n’ont pas été entendues par les représentants des organisations patronales, allant même en fin d’après-midi jusqu’à demander aux militants de lever les barrages. Le plus grave est surtout le mépris du patronat envers ses salariés et le doigt d’honneur fait au gouvernement en refusant cette rencontre. Non seulement l’Etat ne pourra rester impassible devant un tel comportement, mais devra aussi s’en souvenir et revoir ses positions quant aux aides publiques déjà accordées et à venir.

 

Les négociateurs de l’Intersyndicale ont tous décidé de camper dans les locaux du Ministère du Travail, non seulement par solidarité pour les copains et copines qui ont passé de longues heures sans sommeil sur les barrages mais aussi pour attendre le retour de la partie patronale.

 

Il demande aux militants, DS, élus dans les entreprises, salariés de reprendre les actions dans les régions qui ont été suspendus hier soir.

 

Je remercie tous les militants qui depuis dimanche on fait preuve de courage, de conviction et de présence et j’espère que ceux qui ont oublié de partir et rester dans l’action dès dimanche vont se réveiller car la bataille n’est pas finie…pour mémoire être syndicaliste, ce n’est pas se conforter dans son seul mandat mais c’est également de répondre aux demandes de mobilisation faites par sa fédération dans l’intérêt de notre branche professionnelle.

 

Toutes les formes d’actions dans les entreprises, sur la voie publique, opérations escargots doivent être mise en œuvre dès demain tout au long de la journée.

N’hésitez pas à contacter vos responsables de syndicat pour participer aux actions de vos régions, l’avenir du dialogue social vient d’être mis en danger et fera jurisprudence sur l’ensemble de la CCN.

 

Je vous joins donc les contacts de vos syndicats qui vont reprendre contact avec les autres OS CGT/FO

 

Je vous remercie d’avance,

 

Notre avenir est en jeu et le maintien des acquis…