CFTC Paris | La CFTC fait passer le dimanche au congrès de la Confédération Européenne des Syndicats
854
post-template-default,single,single-post,postid-854,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La CFTC fait passer le dimanche au congrès de la Confédération Européenne des Syndicats

La CFTC fait passer le dimanche au congrès de la Confédération Européenne des Syndicats

La CFTC se félicite de l’adoption par le congrès de la Confédération Européenne des Syndicats, réuni à Athènes, de l’amendement sur le dimanche qu’elle avait déposé au plan d’action  2011-2014 de la CES.

 

Au chapitre : mobilisation pour une Europe sociale pour des emplois de qualité et durables.

 

A été voté, à la demande de la CFTC : « La CES réaffirme la nécessité de préserver le dimanche comme journée de repos pour les travailleurs-euses,  afin de préserver  la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle. »

 

Pour la CFTC et la Confédération Européenne des Syndicats, De plus en plus la société marchande nous dicte ses lois au détriment de l’équilibre nécessaire entre vie professionnelle, vie familiale et personnelle. Le dimanche est traditionnellement en Europe, un temps où  consommation et production sont entre parenthèse pour permettre la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle. Le travail du dimanche doit rester une exception et être considéré comme tel. La banalisation voire la disparition de ce jour de repos commun porterait gravement atteinte aux équilibres de vie nécessaires tant  pour le travailleur que pour sa famille.

 

Après avoir franchi l’importante étape du vote du Congrès de la CES, il est maintenant nécessaire de faire vivre cette orientation. La CFTC a à cœur de porter activement et concrètement un projet pour une Europe dynamique au service des travailleurs et de leurs familles.