CFTC Paris | La Faillite des élites
2300
post-template-default,single,single-post,postid-2300,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La Faillite des élites

La Faillite des élites

Chronique de J. THOUVENEL du 19.05.2015 sur Radio Notre Dame (100.7)
Lire la chronique, c'est bien ! L'écouter, c'est encore mieux !

imagess0zs8172.jpg

Plan social chez DIM, dégraissage chez MAHLE-BEHR France, restructuration chez RENAULT Trucks…

À chaque fois des centaines d’emplois supprimés, des familles déstabilisées dans l’angoisse du lendemain, ne sachant si elles pourront continuer à régler leur loyer, les traites de la maison ou les études des enfants.

Le tout, dans la quasi indifférence générale ! À force de voir le chômage à des niveaux stratosphériques et les plans sociaux se suivre, nous sommes blasés.

Un plan social dans l’actualité, c’est comme la météo, ça revient régulièrement et on ne se sent concerné que quand le risque d’orage est pour notre pomme.

Pour le reste, c’est bien malheureux pour ceux qui sont touchés, mais la fatalité, c’est la fatalité !

Et bien non ! Il n’y a pas de fatalité ! Il y a surtout une bonne part d’égoïsme, de manque de discernement voir d’aveuglement chez nos élites.

Égoïsme ? Quand on voit avec quelle dextérité et quelle inventivité la classe dirigeante arrive à se protéger et  organiser ses petites affaires, à coup de parachutes dorés, indemnités faramineuses, et autres avantages en nature disproportionnés, on aimerait que ces Messieurs dames mettent autant d’énergie et d’intelligence au service de nos concitoyens qu’à alimenter leur cupidité.

Manque de discernement ? Il suffit d’écouter les interventions de nos parlementaires, pour avoir une idée de ce que peut être le politiquement correct multi parti.

Un exemple : bilan de nos échanges commerciaux avec la Chine, moins 26 Milliards d’euros par an. Soit deux fois plus que ce que rapporte la taxe sur les produits pétroliers et 5 fois plus que l’impôt sur la fortune.

Vous avez bien entendu ! En net, nous versons annuellement 26 Milliards à la Chine et à sa nomenklatura capitalo-communiste.

Question : Citez-moi 5 parlementaires, ayant interpelé le gouvernement sur ce sujet, en indiquant que quand nous versons annuellement un somme aussi considérable à un pays, c’est le nôtre qui est en position de force dans les discussions commerciales ?

Vous aurez du mal à les trouver !

Au contraire, les Chinois exigent pour acheter les Airbus qu’ils soient fabriqués sur leur territoire.

Pas de problème, chers amis ! Vous allez avoir tout le loisir d’absorber notre savoir-faire, avant de venir nous concurrencer en cassant les prix.

Aveuglement ? Toucher au plus profond de l’être humain en posant dans la loi qu’un enfant puisse être privé intentionnellement d’un père et d’une mère.

Banaliser l’asservissement de femmes dans la misère, utilisées comme réceptacle pour nourrir de chair fraîche, de riches égocentriques sans scrupule ni conscience.

Ce sont les fondements même de la civilisation qui sont atteints avec la complicité active d’une partie de nos élites et l’indifférence coupable d’une autre.

Quand la civilisation s’effondre, c’est la démocratie qui est effacée et la barbarie qui apparaît, avec son lot de violence et de cruauté.

Alors n’attendons pas le salut de la part de ceux qui tous les jours nous démontrent leur incurie. Mais engageons-nous dans la vie de la cité, avec humilité et détermination.

À la semaine prochaine !