CFTC Paris | les parlementaires répondent à la CFTC PARIS
242
post-template-default,single,single-post,postid-242,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

les parlementaires répondent à la CFTC PARIS

les parlementaires répondent à la CFTC PARIS

M. Alain MARTY, Député de la Moselle

Monsieur le Secrétaire Général Adjoint,


Votre courrier en date du 26 mai, relatif à l’ouverture des commerces le dimanche, a retenu toute mon attention et je vous en remercie vivement.
J’ai pris connaissance de vos inquiétudes et de votre questionnement quand à la possibilité qui pourrait être otïerte aux commerces d’ouvrir sans discontinuer. Sachez que pour ma part. j’attends ce futur texte pour pouvoir l’étudier, en débattre, et me positionner au mieux des intérêts de nos concitoyens.
C’est pourquoi, sachez que je garderai bien présentes à l’esprit vos remarques sur ce sujet, au cours des discussions que nous ne manquerons pas d’avoir.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Secrétaire Général Adjoint, l’expression de ma considération distinguée


Alain MARTY