CFTC Paris | Les propositions de la CFTC pour booster l’apprentissage
2281
post-template-default,single,single-post,postid-2281,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les propositions de la CFTC pour booster l’apprentissage

Les propositions de la CFTC pour booster l’apprentissage

apprentis.jpgLa CFTC "compte bien se faire entendre ! " à l'occasion des deux rencontres organisées le 7 et le 12 mai par le ministre du Travail et le Premier ministre avec les partenaires sociaux sur l'apprentissage.
Dans un communiqué du 6 mai, la CFTC demande que "dans le cadre de la dynamisation de l'apprentissage dans les très petites entreprises (exonération de charges), les apprentis des TPE, bénéficient des mêmes droits que les salariés des grandes entreprises (oeuvres sociales comme tickets-restaurants, chèques vacances…) et que les étudiants (hébergement, transport, tarifs réduits…)".
La confédération préconise également de "renforcer la formation des maîtres d'apprentissage, faire évoluer l'image de cette voie d'excellence et lutter contre les ruptures de contrat d'apprentissage". Enfin, elle propose de "booster l'apprentissage à travers le pacte de responsabilité".
    
                                                                                                                                                                      07/05/2015.liaisons-sociales.gif