CFTC Paris | Lu dans l’AFP- Saturé, l’hôpital psy de Rouen recrute, trop peu selon la CFTC
6126
post-template-default,single,single-post,postid-6126,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Lu dans l’AFP- Saturé, l’hôpital psy de Rouen recrute, trop peu selon la CFTC

Lu dans l’AFP- Saturé, l’hôpital psy de Rouen recrute, trop peu selon la CFTC

La direction de l’hôpital psychiatrique de l’agglomération de Rouen a annoncé vendredi l’embauche de cinq contractuels
dans cet établissement marqué par une « saturation des lits d’hospitalisation » depuis janvier, un nombre d’embauche « plus que ridicule » selon la CFTC en
grève.

« Les recrutements annoncés sont plus que ridicules dans un établissement en crise et en souffrance », a estimé de son côté Manos Kappatos, secrétaire de la
section CFTC. La grève lancée mercredi « se poursuit », a-t-il ajouté. Le mouvement a été reconduit jusqu’à jeudi prochain. Selon la CFTC, le taux de gréviste était jeudi de 24,7% au sein de l’établissement.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 8,4% entre 2014 et 2016, selon les données du dernier rapport d’activité de l’établissement. Entre 2014 et
2016, les effectifs en équivalent temps plein ont progressé de 0,5%, passant de 1.941 à 1.951, selon la même source.