CFTC Paris | Myriam EL KHOMRI déjà interrogée Par la CFTC PARIS
2534
post-template-default,single,single-post,postid-2534,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Myriam EL KHOMRI déjà interrogée Par la CFTC PARIS

Myriam EL KHOMRI déjà interrogée Par la CFTC PARIS

myriam-el-khomri_portrait-officiel_crop.jpg

Madame Myriam EL KHOMRI
Ministre du travail, de l’emploi,
de la formation professionnelle
et du dialogue social
127 rue de Grenelle
75007 PARIS 07

Paris, le 2 septembre 2015
Madame la Ministre,
Permettez-nous de vous féliciter pour votre nomination au Ministère du Travail.
Je suis persuadé que nous pourrons travailler de manière constructive au service de nos concitoyens, comme ce fut le cas avec vos prédécesseurs.
M. Rebsamen m’ayant saisi afin de recueillir l’avis de la CFTC PARIS sur le projet d’arrêté portant création des zones touristiques internationales,  dans la continuité de votre portefeuille ministériel, c’est à vous que j’adresse la réponse de mon organisation.

Vous avez souhaité recevoir notre avis sur le projet d’arrêté portant création des zones touristiques internationales conformément à l’article 242 de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques.

Avant de nous prononcer sur le projet d’arrêté, nous avons besoin d’éléments complémentaires en lien avec les orientations de Monsieur le Président de la République et de Monsieur le Premier Ministre.

En effet, à l’initiative de Monsieur François Hollande, se tiendra à Paris au mois de décembre, la conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques dite : « COP 21 ».

Le Président de la République, à l’occasion du sommet mondial « climat et territoires » qui s’est tenu à Lyon début juillet a été très clair : « L’Etat, les Etats doivent prendre leurs responsabilités ». « La lutte contre le réchauffement climatique doit également mobiliser tous les territoires. C'est-à-dire aussi fortes que soient les contributions nationales, en réalité aussi vide sera cet engagement s’il n’est pas rempli par les territoires ».

Monsieur le Président de la République a précisé sa pensée en affirmant : « Il y a un coût infligé à la planète chaque fois qu’il y a des émissions de CO² ».

Monsieur le Premier Ministre a appelé de son côté le 4 février 2015, à une transition écologique en ces termes : « C’est une profonde transformation de nos modes de vie, les Français en ont de plus en plus conscience ».

Monsieur Manuel VALLS a insisté : « la France doit montrer l’exemple » en parlant d’ « un modèle qui doit non seulement entraîner le pays mais aussi rayonner en Europe et dans le monde ».

Pour Monsieur le Premier Ministre « il n’y a pas un instant à perdre, il y a urgence et c’est la responsabilité de cette génération que de préparer un monde différent et donc, il faut agir maintenant ».

Conscient de cette responsabilité, partageant les préoccupations et les ambitions des plus hautes autorités de l’Etat, la CFTC PARIS avant de se prononcer sur les zones d’ouvertures des commerces le dimanche et en soirée, tient à ce que lui soit communiqués les résultats de l’étude d’impact notamment en termes d’économies d’énergie et de réduction d’émission de CO² de l’ouverture des grands magasins, centres commerciaux et autres supermarchés le dimanche et après 20 heures.

En l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes respectueux sentiments.

Joseph THOUVENEL
Président