CFTC Paris | Pôle Emploi accusé de fraude à l’Urssaf par la CFTC
961
post-template-default,single,single-post,postid-961,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Pôle Emploi accusé de fraude à l’Urssaf par la CFTC

Pôle Emploi accusé de fraude à l’Urssaf par la CFTC

Mis à jour le 19.10.11
 
La CFTC accuse pôle emploi de fraude à l’Urssaf et de minoration du montant de la retraite de ses employés. Selon France Info, le syndicat a accusé dans un communiqué «les dirigeants de Pôle Emploi (…) de frauder de manière volontaire sur les cotisations Urssaf».

A la base de l’accusation, un accord datant d’avril 2010 permettant aux salariés de plus de 55 ans de travailler en temps partiel à 80% tout en étant payés à 95%. Le problème selon la CFTC, c’est que Pôle Emploi ne cotise que sur 80%, et non, comme il le devrait, sur la rémunération réelle de 95%.

Résultat selon le syndicat: un manque à gagner d’environ 2 millions d’euros pour l’Urssaf et une minoration du salaire servant à calculer le montant de la retraite pour 3.500 à 4.500 employés de Pôle Emploi.

Selon France Info, la direction de Pôle Emploi, tout en démentant toute fraude, n’a pas souhaité s’exprimer.

N.Bé.