CFTC Paris | Précisions de la CFTC Parlement et de la CFE-CGC sur le dispositif anti harcèlement créé par la réforme du règlement de l’Assemblée nationale
8121
post-template-default,single,single-post,postid-8121,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Précisions de la CFTC Parlement et de la CFE-CGC sur le dispositif anti harcèlement créé par la réforme du règlement de l’Assemblée nationale

Précisions de la CFTC Parlement et de la CFE-CGC sur le dispositif anti harcèlement créé par la réforme du règlement de l’Assemblée nationale

La CFTC Parlement et la CFE-CGC tiennent à préciser les éléments suivants :

  • La création d’un dispositif destiné à recevoir, écouter et accompagner les personnes travaillant à l’Assemblée nationale, quelque soit leur statut, confrontées ou victimes de situations de harcèlement est une mesure importante que nous saluons. C’est une étape dans la prise de conscience de ces travers qui se sont insinués depuis trop longtemps dans ce lieu de pouvoir particulier.
  • Nous regrettons que les propositions que nous avons pu formuler, à plusieurs reprises, notamment lors du rendez-vous avec le Président de l’Assemblée nationale le 12 septembre, n’aient pas été retenues. Elle tendaient à garantir que les spécificités du métier des
  • collaborateurs parlementaires soient bien comprises et à assurer une efficacité réelle du dispositif par un lien explicite avec l’Inspection du Travail ou le Procureur de la République.

À ce titre, la CFTC Parlement et la CFE-CGC demanderont à être reçues, avec les autres organisations syndicales, par la cellule d’écoute, après sa mise en place en janvier 2020, à fin d’échanger sur ces deux aspects.

  • Nous renouvelons solennellement notre appel urgent à ce que des mesures soient mises en œuvre, par les 577 députés employeurs comme par les différents organes de l’Assemblée nationale, afin que le droit commun du travail s’applique là où la loi est votée.

Contact Presse :

Gonzague de CHANTERAC
CFTC Parlement
06 73 94 39 84