CFTC Paris | Travail du dimanche, retour du bon sens à l’Assemblée ?
314
post-template-default,single,single-post,postid-314,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Travail du dimanche, retour du bon sens à l’Assemblée ?

Travail du dimanche, retour du bon sens à l’Assemblée ?

La CFTC se félicite du report de l’examen du texte sur l’extension du travail dominical à l’Assemblée. Celui-ci est un acte de bon sens, qui devrait permettre à chacun de mesurer l’impact négatif qu’aurait pour la société française, l’extension du travail le dimanche.

 

Pour la CFTC, en ce début d’année, l’urgence sociale concerne notamment  l’augmentation du chômage, la montée des précarités, la difficulté à se loger et non les desiderata du lobbys des centres commerciaux et autres grandes surfaces.

 

La CFTC réaffirme la nécessité d’avoir un temps dans la semaine où la production et la consommation sont entre parenthèses pour permettre le développement harmonieux de la vie familiale, culturelle, associative et spirituelle.

 

La CFTC rappelle qu’elle est porteuse de propositions concrètes sur ce dossier, en particulier concernant les rémunérations, l’accès aux meilleures facultés et écoles pour les étudiants contraints de travailler pour financer leurs études, le retour au respect de la loi et le maintien des rémunérations des salariés des enseignes qui ouvrent illégalement le 7ème jour, la suppression des dérogations inutiles, le renforcement du rôle des partenaires sociaux pour accorder des dérogations, le traitement propre aux deux zones totalement atypiques que sont Plan de Campagne et les Champs Elysées.

 

La CFTC ne doute pas qu’avant de soutenir un nouveau texte sur le travail du dimanche, le Gouvernement aura enfin engagé un dialogue sur ce sujet avec les organisations syndicales comme le veut l’esprit de la loi.

 

 

 

Paris, le 06 janvier 2009.

 

 

Contact :        Joseph THOUVENEL

                        Secrétaire Général Adjoint